Imaginez 400 personnes travaillant la tôle, recyclant de vieux bidons usagés, aplatissant et découpant le métal...

Pas d'atelier, pas d'établi particulier, tout le monde est assis par terre ou sur des sièges de fortune.

Des hommes et des femmes équipés de marteaux, de fers à souder, de burins... font naître ces objets magnifiques destinés à décorer notre douillet intérieur (appliques murales, baobabs, lampes, miroirs...).

Mais ne soyez pas amers, au contraire! Car tous ces oubliés du système, ces 'laissés pour compte' peuvent manger à leur faim et sont fiers de travailler et de retrouver leur dignité chaque jour, heureux de faire partie de cette formidable communauté.

Une communauté orchestrée par Violette et Dieudonné, couple malgache dont la volonté majeure est de redonner une place dans la société à toutes ces personnes (handicapés, repris de justice, anciens drogués, ex prostituées, femmes seules avec enfants...). Le plus difficile pour Violette et Dieudonné est de maintenir à flot ce grand vaisseau humain et d'écoper chaque jour les adversités entravant le bon fonctionnement de l'atelier.

Leur altruisme va plus loin, en grands humanistes, ils croient à la solidarité comme solution de sauvetage et souhaitent transmettre le meilleur aux enfants par l'éducation: prévenir plutôt que guérir! Ils ont construit deux écoles où les enfants se succèdent pour découvrir que la connaissance est la clé de la réussite.

Depuis 2009 nous soutenons cette iniative en achetant directement une partie de la production lors de la venue de Violette en France pour la proposer dans la boutique.